La Ronde des voleurs

Logo_La_RondeTel que mentionné plus tôt cette semaine dans ce billet, je vous avais promis de vous raconter mon expérience désastreuse de service à la clientèle dans un grand parc d’amusement de la région montréalaise, alors voici…

J’aurais aimé mieux ne pas écrire ce billet… Je le fait pour une question de principe. Si je me fais voler, que je connais le voleur et que le voleur m’avoue qu’il m’a volé, il est normal que je tente de récupérer l’argent qu’il m’a volé. non? C’est exactement ce qui m’est arrivé il y a quelques semaines quand j’ai décidé d’amener ma petite famille à La Ronde dans le cadre des vacances estivales. Nous nous sommes fait voler moi et un autre couple d’amis parce que nous avons voulu sauver du temps à la billeterie et acheter nos billets en-ligne avant de se rendre sur place à La Ronde. Leur site internet transactionnel est tellement mal conçu que même avec le navigateur Internet Explorer dernière version, certains éléments des fenêtres générées pendant nos transactions n’apparaissaient pas complètement dans l’écran. Résultat: on a acheté par erreur des billets adultes pour 3 de nos 4 enfants. Pour connaitre l’histoire, lisez les principaux extraits de la lettre que j’ai envoyé au service à la clientèle de La Ronde à l’adresse courriel infolaronde@sixflags.com le  27 août 2009 pour un incident produit le 12 août 2009. Je n’ai pas eu de réponse de leur part, pas même un accusé réception.

lors de mes vacances estivales des dernières semaines, nous avons décidé d’amener nos 3 enfants à La Ronde (6 ans, 3 ans et 11 mois). J’étais accompagné d’un couple d’amis qui a aussi 2 filles âgées de 6 ans et 4 ans. Afin de sauver du temps à la billetterie, nous avons décidé d’acheter nos billets en ligne avant de se rendre sur place (Île Ste-Hélène). Après une bonne demie-heure de tâtonnements car il était très difficile de faire le check out sur votre site parce que certaines parties de vos pages n’apparaissaient pas correctement dans notre navigateur (Internet Explorer), on finit par réussir à imprimer nos billets d’entrée pour les adultes et enfants du groupe.

Dans l’énervement du moment et aussi parce que nous ne voyions pas une partie de l’écran en faisant notre check out, j’ai acheté une entrée adulte pour ma fille de 6 ans et mon ami a acheté 2 entrées adulte pour ses deux filles de 6 et 4 ans. Or, tous nos enfants mesurent moins de 54 pces.

Arrivés sur le site de La Ronde, une gentille préposée à la guérite nous indique que nous avons payé trop cher pour nos enfants. Comme ils mesurent tous moins de 54 pouces, on aurait dû payer 20,50$ pour chacun d’eux au lieu de 33,98$. Elle nous indique de se rendre tout près au kiosque du service à la clientèle pour se faire rembourser la partie payée en trop sur notre carte de crédit. Nous la remercions cordialement et nous nous empressons de nous rendre au kiosque de service à l’entrée Est du site. Jusque là, notre journée se déroule bien et nous sommes très contents de voir qu’une employée de La Ronde ait la satisfaction de la clientèle à coeur.

Notre expérience s’est fortement dégradée lorsque votre jeune préposée au service à la clientèle s’est fait un plaisir de nous dire sèchement qu’elle ne pouvait rien pour nous car nous avions acheté nos billets sur votre site internet. On trouve que çà n’a pas de bon sens. On n’en croit pas nos oreilles. Personnellement, j’ai jamais vu une employée oeuvrant au service à la clientèle avec une telle nonchalance et si peu d’empressement à vouloir aider les clients. Vous pourrez l’identifier car elle était seule au guichet Est le matin du 12 août 2009 vers midi.  Malgré notre insistance et notre insatisfaction, elle nous offre comme seule solution de se rendre à l’autre entrée et d’expliquer notre situation, de rédiger une lettre de plainte et de leur remettre en mains propres. Comme nous ne voulons pas gâcher la journée des enfants et perdre encore plus de temps avec cette situation, on retourne à la guérite et les enfants entrent avec leurs bracelets « d’adultes ».

Alors, si je résume:
-On achète nos billets en ligne pour nous sauver du temps et VOUS sauver du temps. Ça nous prend 30 min au moins pour accomplir cette tâche.
-On paie des frais de Print N Go un peu abusifs à mon sens…(Tu paies des frais pour faire imprimer TES billets sur TON imprimante!)
-On fait une erreur parce que votre site transactionnel est mal construit même pour un navigateur très populaire comme Internet Explorer. Certaines infos n’apparaissent pas dans les fenêtres.
-À la guérite, une gentille employée de La Ronde nous annonce notre erreur et nous indique que nous aurions dû payer 13,48$ de moins pour chacun de nos enfants.
-On est contents et, à sa recommandation, on se rend au service à la clientèle pour corriger cette erreur.
-On se fait dire que c’est IMPOSSIBLE. On est abasourdis. Il nous apparaît que c’est un vol délibéré de la part de La Ronde.

Je vous ai joint la confirmation que j’ai effectué de mon côté pour cette journée. Je pourrais vous envoyer la confirmation qui a été envoyée à mon ami quelques minutes plus tôt. Simplement m’aviser. Il a acheté 4 billets adultes alors que ce aurait dû être 2 adultes et 2 enfants de 54 pouces et moins. Dans mon cas, j’aurais dû payer pour 2 enfants et 2 adultes au lieu de 3 adultes et 1 enfant (mon bébé de 11mois étant gratuit).

Je voudrais savoir ce que vous comptez faire afin de nous rembourser ce que nous avons payé en trop et aussi pour compenser les pertes de temps et le désagrément que cette histoire nous a causé. Nous avons passé une longue journée sur votre site et y avons dépensé des dizaines de dollars en plus de nos droits d’entrée. Il en coûte déjà assez cher pour une famille avec de jeunes enfants de passer une journée à La Ronde sans avoir à se faire voler délibérément en plus.

Une réponse/solution de votre part avant le 1er septembre est attendue sans quoi je me verrai dans l’obligation de rendre cette triste histoire publique sur le web.

Merci de votre compréhension.

Etienne Chabot

Comme vous le voyez, j’ai quand même été bon joueur, je prend le temps de leur écrire en privé par courriel avant de diffuser le tout ici chez moi sur mon blogue. J’aurais très bien pu mettre cela sur mon blogue dès le lendemain de l’incident mais que voulez-vous, j’ai tellement bon coeur ;-). J’applique simplement les bons vieux principes du bouche à oreille mais façon web 2.0. En espérant que la suite des événements, si suite il y a, soit plus positive.

Leçon à tirer de cette histoire

  • Continuez d’allez à La Ronde avec vos kids. On leur a pas gâché leur journée avec cet incident et ils ont adorés leur journée. Pour un kid, La Ronde, c’est pas loin en bas du paradis.
  • N’achetez pas vos billets en ligne. N’essayez pas de sauver du temps ou de l’argent. Faites comme tout le monde et allez faire la file sous le gros soleil à leur billeterie.
  • Gardez vos cacannes de Coca Cola ou vos verres vides de Subway pour sauver 5$ sur vos entrées, c’est plus simple.
  • Évitez à tout prix d’avoir à faire avec leur service à la clientèle, de toute façon ils ne sont pas là pour vous aider. Ils font de la figuration.
  • Mesurez-bien vos enfants avant d’acheter vos billets, ca grandit vite des enfants!
  • Les gens du service à la clientèle de La Ronde on préféré prendre le risque qu’un client qui a été volé pour 40$ prenne le temps d’écrire un billet sur son blogue qui laissera des traces permanentes dans Google plutôt que de tenter de trouver un moyen de lui rembourser son dû.
  • Vous comprenez que je n’écris pas ce billet pour ravoir mon 40$ mais plutôt pour démontrer que de tenter de crosser ses clients n’est jamais payant pour son image de marque à long terme et sa réputation.
  • Les consommateurs sont les publicitaires des temps modernes. Ils ont tous les outils et les réseaux pour faire que votre marque soit reconnue positivement… ou négativement. Ca dépend juste de l’expérience que vous leur faîtes vivre…

MAJ le 16 septembre 2009: Cette histoire s’est réglée positivement grâce à la collaboration de la responsable du serive clientèle de La Ronde. Pour savoir comment, rendez-vous ici.

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to TwitterAdd to TechnoratiAdd to FurlAdd to Newsvine

Publicités

20 réflexions au sujet de « La Ronde des voleurs »

  1. Pas de chance et service pourri. J’espère que votre histoire aura une portée.

    Il nous eat arrivé un situation semblable il y a quelques semaines auprès de la SÉPAQ (Parcs Québec) sauf que pour nous le commis a été très responsable et très compréhensif. Lors d’une réservation en ligne et paiement par carte de crédit, nous avons retenu les places pour 4 adultes et deux tentes sur un même site de camping. Hors nous sommes arrivés sur place deux semaine plus tard seulement deux adultes avec une seule tente. À l’accueil,en pleine forêt boréale, l’argent payée en trop (40$) nous a rapidement été créditée. Aucune argumentation nécessaire – juste du gros bon sens et de la courtoisie. peut-être que c’est le bon aire qui rend les gens plus aimable? Peut-être aussi que notre histoire en fera réfléchir quelques uns des responsables de La Ronde.

  2. Bravo! Une contre-attaque contre une compagnie qui, à mon avis, se fait déjà beaucoup d’argent sur le dos de ses clients. En tout cas, je ne sais pas qui a fait leur site web, ce n’est pas fort. Tu sais certains sites web fonctionnent mal avec Firefox (comme le site de mon employeur) ou Safari… mais Explorer, il n’y a pas plus « basic »! Bon billet Étienne, comme toujours!

  3. j’avais essayé d’utiliser leur site de transaction cet été.
    J’ai abandonner apres quelques minutes… Beaucoup trop amateur.
    J’ai plutot opté pour acheter les billet chez Jean-Coutu pour sauvé du ET de l’argent.
    Pour ton histoire, je te dirais de contacter ta carte de crédit pour faire annuler la transaction… Tu vas voir que La ronde va réagir beaucoup plus rapidement. 🙂

  4. J’arrive de la Ronde. Attente de 20 minutes pour entrer au stationnement. Un autre 25 minutes pour payer car seulement 3 des 12 guichets étaient ouverts. Ce n’est pas qu’ils soient mauvais en marketing. Ils veulent seulement nous conditionner pour le reste de la journée (30 à 45 minutes d’attente pour une minute de manège.
    P.S. Je n’ai pas osé acheter mes billets en ligne.

  5. Je crois qu’en service à la clientèle, les erreurs de parcours du genre sont également des opportunités pour la compagnie de sortir encore plus forte que s’il n’y avait eu aucun incident. Six Flags m’a rien compris. Cette organisation vivote et cette attitude de la part de quelques petits paresseux qui ont préféré mettre ta plainte en filière treize ont une bien courte vue. Ok, le jeune de 16 ans du service à la clientèle aura bien du temps pour se réveiller mais la personne du service à la clientèle qui traite ta plainte, elle, se tire on ne peut plus dans le pied. C’est son pain et son beurre qu’elle joue de la sorte. Et le jour où Six Flags fera « crash and burn », les multiples mésaventures comme la tienne seront masquées par « un contexte économique défavorable ». Nous on saura qu’il n’y avait pas que cela. Merci ET.

    • @Marti
      Content de te lire ici 😉
      Tu as raison, chaque coche mal taillée en terme d’expérience-client est une opportunité de démontrer ce que l’on a dans le ventre en terme de service à la clientèle. C’est clairement une opportunité d’impressionner, d’annuler ou de faire oublier l’expérience négative, mais surtout de la transformer en expérience positive. Idéalement une expérience satisfaisante que nous aurons le goût de partager avec au moins autant de personnes que si l’expérience était demeurée négative. Concernant Six Flags-LA Ronde, c’est maintenant la grosse machine américaine et ils tentent de standardiser le service à la clientèle @ la Mc Donalds. En tant que consommateur et marketer, je peux comprendre qu’une entreprise ne puisse « contrôler » tous ses employés et c’est pour cette raison que j’ai ravalé ma pilule le jour de l’incident avec la ferme intention de faire monter cela plus haut. Tout comme toi, la personne responsable du service à la clientèle aurait dû me prendre au sérieux dès mon premier email et tenter de résoudre le tout illico avant que ca se retrouce sur un blogue…. Ben non, elle ne m’a même pas répondu. J’ai voulu démontrer avec ce billet que ce genre d’attitude-client ne peut plus être adoptée en 2009. Malheureusement, cela aura pris un billet sur un blogue pour qu’ils s’occupent de cet incident qui, dans ma perspective, aurait dû se régler en quelques minutes et ne pas être diffusé sur le web… Je vais bientôt avoir un billet qui annonce la résolution de cet incident… Stay Tuned!

  6. Merci pour les renseignements,

    Voici au autre exemples d’achat en ligne qui aurait pu mal tourné. Je décide de passer une commande en ligne sur le site de IKEA pour du mobilier de bureau dont le total de la facture est près de 2500$. je garni mon panier virtuel, puis à la 2e étape je dois m’enregistrer et hop je suis sorti du site et de retour à la page d’acceuil. Quelques blasphème plus tard, je décide de recommencer, convaincu qu’une erreure s’est produite. je garni mon panier, j’entre mon nouveau nom d’usager et mot de passe, je confirme la vérification du contenu du panier, et hop le site me confirme que le tout sera livré dans un délai de 48 heures et je suis automatiquement dirigé vers la page d’acceuil. mais!!!, je n’ai pas entrer de numéro de carte de crédit, aucun frais ou option de livraison ne m’a été offert.

    je contact immédiatement le service à la clientèle. 30 minutes plus tard on me confirme qu’il y a deux commandes à mon nom. On m’offre d’annuler les commandes et de passer la commande par téléphone. Ce que j’accepte. Je donne ma commande et je suis interrompu par la préposée: c’est du mobilier de bureau? R: oui; préposée: je dois vous transféré au département mobilier de bureau; R:???? ok.

    10 minutes plus tard: boujour est-ce que l’on peut vous aider. R: faites simplement me confirmer que mes deux commandes ont été annulées et ce sera tout, merci.

    En résumé J’ai l’impression qu’il serait facile de faire livrer du mobilier pour toute un maison à partir du site IKEA chez quiconque. Ce serait un peu la joke du livreur de pizza, mais avec du mobilier.

    • @Greenwind
      Compte tenu de la nature de la job que j’occupe présentement, je vais me garder un tite gêne à propos de l’expérience que tu as vécue chez IKEA en ligne. Par contre, j’ai lu à plusieurs reprises que malgré des offensives visant à accroitre sa présence en termes de E-Commerce, il semble qu’IKEA ait reviré son capot de bord. À la base de leur modèle d’affaires, on a des gros magasins où il faut faire le grrrrrrand tour complet pour trouver ce que l’on cherche. Au passage, on achète plein de petits items que l’on n’avait pas prévu acheter. Ce modèle est difficile à reproduire en ligne…

  7. Ping : La montagne russe du service à la clientèle de La Ronde « Etienne Chabot’s Blog

  8. Je viens de tomber sur ce billet et je ne trouve pas que ce soit trés pertinent, je ne pense vraiment pas que menacé une entreprise de publier ce genre de billet sur un site la pousse à réagir plus vite, si j’étais à leur place je n’aurais pas répondu, ce qu’ils ont bien fait de faire. De plus cela condamne une entreprise au complet pour comme vous l’écrivez, un employé qui n’a pas fait sa job… c’est ridicule et immature,ce n’est pas en attaquant quelqu’un avec des menaces et de la mauvaise publicité qu’on peu espérer avoir ce que l’on veut, en fait je les trouves imbéciles de vous avoir donné des billets pour l’année prochaine, ils auraient du se limiter à vous rembourser 2x votre 13$. Personnellement j’ai déjà acheté des billets en ligne à 2 reprise et j’ai jamais eu de problème j’ai trouvé leur site bien fait. Je travaille également dans le service à la clientèle d’une compagnie de téléphone et des clients comme vous on en voit à tous les jours, et à tous les jours on les trouve aussi *****

    • @Jean-Francois
      Au départ je voulais simplement te traiter comme un « troll » et ignorer ton commentaire…

      Après réflexion et comme tu insinues des mensonges à mon propos, je vais tenter une explication (même si je considère que mon billet renferme suffisamment de détails sur l’histoire, je vais t’en donner encore plus).

      -Si tu n’avais pas remarqué, mon blogue a pour sujet principal le marketing et je tente bien modestement de promouvoir des bonnes pratiques de marketing.
      -Le service à la clientèle et la gestion de l’expérience-client font partie de ce qui doit être géré par un professionnel du marketing.
      -Je considère qu’une des meilleures facons de démontrer quelque chose, c’est par l’exemple (dans le cas présent, on devrait parler de contre-exemple).
      -Une exemple vécu est meilleur qu’une histoire rapportée.
      -Dans mon premier email à La Ronde, j’ai inscrit, juste au dessus de ma signature avec l’URL de mon blogue:

      « Une réponse/solution de votre part avant le 1er septembre est attendue sans quoi je me verrai dans l’obligation de rendre cette triste histoire publique sur le web. »

      En fait, je n’aurais probablement pas eu à ajouter cette phrase mais je voulais être certain qu’il fasse le lien avec mon blogue…

      -Ma démarche se voulait avant tout pédagogique, j’avais fait mon deuil de ce 40$ et avait passé une très belle journée. Je voulais simplement démontrer, avec un exemple concret, que les consommateurs ont désormais le gros bout du bâton et que toute entreprise ne peut se permettre d’ignorer un consommateur insatisfait. Je pense l’avoir bien démontré car il aura fallu que je publie le billet pour qu’ils me répondent…
      -Quand tu dis que je condamne une entreprise à cause d’un seul employé, c’est à moitié vrai car je peux comprendre qu’on ne peut contrôler tous ses employés. Parlez-en au restaurateur qui se fait lynché dans le guide Voir parce que l’invité mystère et critique dans le Voir est tombé sur un serveur désinvolte. C’est un mélange de décision d’embauche, de formation, d’affectation, etc et c’est difficile à gérer. Mais, il n’en demeure pas moins que chaque employé est indirectement l’ambassadeur de son entreprise. C’est encore plus vrai lorsque cette personne est affectée au service clientèle. Malgré cela, j’étais prêt à passer l’éponge en autant qu’ils aient tenté de corriger l’erreur de jugement de cet employé poche. Ils ne l’ont pas fait et c’est surtout cela que je leur reproche. Comme le copain @Marti l’asouligné dans un commentaire précédent, c’est la responsable du service à la clientèle qui aurait dû sauter là dessus rapidement.
      -Finalement, tu dis que tu travailles au service à la clientèle d’une compagnie de téléphone, je ne suis pas certain que toi ou l’entreprise pour laquelle tu travailles ayez de grandes lecons à quiconque en matière de service à la clientèle. Surtout quand tu dis que tu n’aurais pas répondu à mon email…
      -Il est vrai que certains consommateurs abusent du système et peuvent être tenter de crosser le système. Par contre, je ne crois pas que ce soit la majorité d’entre eux…Et c’est une erreur stratégique de pénaliser les gens de bonne foi en voulant éviter les crosseurs.
      -Je pense que tant qu’il y aura des représentants au service à la clientèle qui auront une attitude de merde comme la tienne et qui se foutront des clients en supposant que ces derniers essaient de crosser le système, eh bien il y aura des consommateurs comme moi qui se feront un plaisir d’écrire des billets sur ces mauvaises pratiques. Et avec les blogues, TWitter et Facebook, l’écho de leur voix risque de résonner assez loin…

    • Cher Jean-Francois, Tu es probablement simplement pas à ta place dans un rôle de service à la clientèle. La situation qu’a vécue Étienne est très « Service à la clientèle 101 » et à voir les raccourcis que tu prends dans ta réflexions, je ne peux que voir que tu échoues grossièrement. Tu es probablement très peu performant dans ta « compagnie de téléphone ». Mais au fait, t’es-tu déjà posé la question à savoir si tu pouvais être en cause dans l’attitude des ***** que tu as affaires dans ton emploi?

  9. Ping : D’excellents produits, un service personalisé: la recette Kiehls fait ses preuves depuis 1851. « Etienne Chabot's Blog

  10. Bonjour monsieur Chabot
    J’aimerais vraiment avoir quelques conseils de votre part.
    En fait, je viens de vivre une histoire de « vol » avec La Ronde! Samedi, le 3 août dernier, je me suis vu refuser l’accès au site de La Ronde sous prétexte qu’il n’y avait plus de places! Pourtant, dans mon pare-brise il y a une vignette de stationnement VIP que je me suis procurée au coût de 115$, en plus d’une paire de billets en main pour assister aux derniers feux d’artifices HOMMAGE À U2.
    J’ai écris directement au président de La Ronde, monsieur Phil Liggett, que j’ai connu lors de mon expérience de membre du jury pour la compétition des feux d’artifices en 2011. Monsieur Liggett a transféré mon « dossier » au Superviseur Service à la clientèle, Florian De Gaetano. Au début, le très cher monsieur De Gaetano m’a demandé de lui faire parvenir une copie de mes billets pour me rembourser, puis il s’est ravisé!
    Je suis certaine de ne pas être la seule dans cette situation; d’ailleurs, ma meilleure amie, qui se trouvait dans un autre véhicule que le mien, s’est aussi vu refuser l’accès au site! Pourtant, durant que je faisais la file dans la voie de droite, j’ai vu des dizaines de véhicules quitter le site de La Ronde!!!
    Mon amie et moi avons fait une réclamation chacune de notre côté mais monsieur De Gaetano ne savais pas que nous étions des amies! Il a tenté de nous manipuler mais nous lui avons mit son mensonge sous le nez et je crois qu’il n’a pas apprécié, d’où son volte-face! Vous comprendriez certainement mieux toutes les nuances de l’histoire si je vous faisais parvenir une copie de nos échanges de courriels.
    Je suis une néophyte en matière d’informatique et j’aimerais savoir comment mettre cette histoire sur les réseaux sociaux. De un, pour aviser les gens que La Ronde c’est une gang de crosseurs……., et deuxièmement, pour inciter les gens qui se sont retrouvés dans la même situation que moi, à demander un remboursement. Je n’étais pas la seule sur le pont, croyez-moi!
    Merci d’avoir prit le temps de lire la madame qui n’est pas contente pantoute et j’espère que vous pourrez me venir en aide.

    Chantal Giguère
    cglilith@hotmail.com

    • Pour rendre cette histoire publique si vous jugez que votre cas peut vous donner justice et aider d’autres personnes, vous pouvez partager votre histoire sur votre page Facebook si vous en avez une ou sur votre blogue. Vous pouvez démarrer un blogue gratuit via wordpress.com.

      En espérant que votre dossier progressera comme vous le souhaitez.

      Au plaisir,

      Etienne Chabot

  11. La Ronde … quel curieux endroit de contradiction.

    Bonjour cher lecteurs,

    Je suis passé à la Ronde hier et, avec mon petit groupe de deux enfants et trois adultes m’incluant, nous avons dû nous départir de notre costume acheté pour cette sortie. En ce qui concerne mon costume, j’avais une bonne partie du visage caché par un masque, j’ai volontiers enlevé ma truffe de porc. Mais pour pour mon amie et son fils (notez qu’ils n’avaient pas le visage couvert, ni n’étaient maquillés à outrance), ils ont dû enlever leur tunique brune question de sécurité. Au même moment, une femme portant le hijab et vêtue d’une longue tunique, un peu comme nos religieuses du Québec à une certaine époque, est passée comme une lettre à la poste… es-ce ceci l’accommodation raisonnable ! J’en doute.

  12. Ceci n’est rien par rapport à ce qu’on a vécu en 2011, ma conjointe a acheté un passeport en ligne avec la fille, à l’entrée son passeport à biper, le sécurité lui ont qu’elle l’aurait prêter à quelqu’un d’autre et que cette personne est entrer environ une heure plutôt, elle a vu son passeport confisqué, son abonnement annulé avec une interdiction n d’une année.

  13. Je suis si heureuse de voir un individu ce défendre contre ce type de mascarade. En premier lieu, j’étais en train de faire des recherches sur internet pour savoir si d’autre gens comme moi en avaient vraiment marre de trop payer. Je suis une jeune mère de 32 ans avec 2 enfants et un mari extraordinaire. À chaques fois que nous tentions une sortie en famille, c’est la même histoire…remarque que si l’on continu à en faire, c’est pour nos enfants…sinon, nous boycotterions tous ces endroits. Aller au Biôdome de Montréal nous à couté 95$ seulement pour l’entré et nous avons fait la file pendant 1 heure et demi, sans compter le parking à 12$, qui se trouvais a environ 15 min de marche de la porte d’entrée…et biensur, la bouffe sur le site 8$ un hamberger…La visite dure 1 heure……Aller au Parc Safari nous à coûté 240$ pour l’entré, ici encore la même histoire avec les frais de stationnement, la bouffe etc….Aller à Calypso, encore une fois pas mal la même histoire, 210$ entré seulement, blah blah…. frais de parking etc: et expliquez moi pourquoi je dois payer des frais pour stationner ma voiture quand je paye déjà l’acces au site. Est-ce que je paye pour me stationner quand je vais a l’épicerie ou au centre commerciale…C’est quoi, bientôt ils vont commencer à charger 2$ pour utiliser la salle de bain?? (sarcastique) et tout cela sans compter le Gaz pour s’y rendre. Lol, même l’autre jour, quand nous sommes allé au mont St-Hilaire pour y passer la journée en famille, il nous on dit que c’était 7$ par personne pour avoir acces au site + 5$ le stationnement, j’ai payée, mais pas sans grimacer, 30$ pour aller escalader une montagne, je n’en reviens juste pas. Je ne comprends tout simplement pas comment une famille, même dans la classe moyenne, peut se permettre de mettre toute une semaine de travail (une paye) dans ce type d’activité. Le coût de la vie est tout simplement ridicule et les salaires ne vont vraiment pas avec. Ils disent: faite des enfants…on veut ben mais Tabrna**** ya des limites. Moi je suis complètement frustrée, je cherche des activité par trop cher à faire avec nos gosses mais aussi pour leur faire comprendre c’est quoi la vie, Maman peut juste pas dépenser 400$ à chaques fin de semaines, faut quand même que je l’est envoies à l’école mes enfants, faut que je les habilent, résultat, Maman est complètement fauchée et insécure. Solution : Boycotte, j’appelle au boycottage massif de ce genre d’endroit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s