Bannissons les leggings (mais pas les Uggs!)

Question de  commencer la fin de semaine du bon pied, j’ai pris la décision de faire un billet un peu plus léger le vendredi. Ca devrait prendre la forme de coup de gueule ou de coup de coeur, en anglais ou en francais selon l’inspiration du moment. Voici le premier!

En v’la une bonne qui me frappe en ce matin glacial!

Merci à mon pote Sébastien Bergeron de Cossette Montreal, (Maintenant chez TAXI) qui agit en tant qu’espion officiel dans les rues de Montréal afin de me garder au fait de ce qui se passe dans la métropole depuis que j’ai déménagé à Québec l’été dernier.

celebrities-w-uggsLes bottes Uggs font un malheur dans toutes les grandes villes où la température descend sous 0 degrés Celsius (et même où il fait chaud et qu’on aime suer du pied). Toutes les femmes un peu « trendy », se les arrachent et les portent… Même en été. On trouve même des trucs en ligne pour nous guider quant à l’utilisation de cet article essentiel.

Montréal n’est pas épargnée par ce phénomène. Selon mes sources très fiables,  1 femme sur 2 se promène avec des Uggs.… C’est quèke chose.

Jusque là ça va. Des bottes Uggs, je trouve ça joli et ça a un petit côté sexy et « iglooesque » que j’aime bien.  Mais de là à porter des bottes en minou avec des leggings, il  y a un pas à ne pas franchir! Et c’est encore plus bizarre de voir passer une paire de leggings à – 35 degrés Celsius.

Cette mode lancée par quelques starlettes hollywoodiennes telles que Lindsay Lohan, Jennifer Aniston et Jessica Simpson a déjà frappé l’Europe et frappe désormais les rues de Montréal (avec untipeu de retard, disons-le), alors c’est le temps de s’insurger. Pas contre les bottes Uggs mais bien contre l’utilisation conjointe des Uggs et des leggings. C’est bien beau d’assumer son affection pour le look Belgazou et les années 80 mais là, il faut le dire, des leggings, c’est lette! Et pis même avec des Uggs boots, on les voit pareille vos leggings. Il doit y avoir environ 1% des femmes à qui ca fait bien, alors pourquoi cette invasion?

On dit souvent qu’en marketing, la carte de la nostalgie est un bon ingrédient pour relancer des marques ou des modes. C’est vrai. Mais c’est pas toujours les plus belles modes qui reviennent, n’est-ce pas messieurs?

Les patterns sont assez imprévisibles mais ca revient toujours. C’est pas comme bien d’autres choses.

Publicités