Gros spécial sur la crémation. Intéressés?

Depuis quelques jours, j’aperçois cette affiche en me rendant au travail chaque matin. La première fois, je pensais avoir mal vu. J’ai tellement trouvé ca bizarre que j’ai décidé d’arrêter et de regarder de plus près. J’ai pris cette photo avec mon BlackBerry.

cremation-a-7951

Bienvenue au Centre National de Crémation Harmonia de St-Apollinaire.

Ca ne sonne pas weird dans vos oreilles un centre « national » de crémation sur le bord de la 20 à St-Apollinaire…On ne parle pas d’un « Paint Shop » pour votre bazou ici mais bien de l’endroit où votre dépouille connaitra ses derniers instants avant d’être carbonisée!

Au moins, ca l’air prrropre vu de l’extérieur! Remarquez que je n’ai pas une grande expertise dans l’industrie de la mort mais en tant que consommateur potentiel, il me semble qu’il y aurait moyen de rendre cela un ti peu plus attrayant. Anyway, ce n’est pas le but de ce billet!

J’aimerais utiliser cet exemple pour soulever des éléments de la stratégie marketing de cette entreprise de crémation qui m’apparaissent bizarres:

  1. Je me rappelle d’une chose de mon cours de commerce de détail à l’université soit qu’il y 3 règles en matière de commerce de détail: location, location, location (en francais: emplacement, emplacement, emplacement). Dans le cas d’un centre « national » de crémation, il me semble que d’avoir pignon sur rue en plein milieu d’un champ sur le bord de la 2o (à côté d’une shop de cercueils ce qui n’est sans doute pas un hasard!) ne m’apparait pas comme étant la stratégie optimale.
  2. L’utilisation et l’affichage  d’un prix promotionnel ne cadre pas avec la nature de l’entreprise. On parle de crémation ici, pas de soute de ski-doo. La crémation est un exemple parfait d’un produit pour lequel le consommateur n’a aucune référence de prix en tête. Mettons que c’est pas trop le genre d’affaire que tu magasines souvent. En plus, peut-être que je me trompe (si un spécialiste de cette industrie veut bien m’éclairer, bienvenue!) mais je ne crois pas que le prix arrive en premier dans les critères de sélection en matière de fin de vie sur terre. Je crois que de positionner son offre sur le prix plutôt que sur d’autres attributs plus nobles, pour un produit comme la crémation (comme la qualité du service, le respect, la dignité, etc), vient diminuer l’attrait de cette entreprise Vs ses concurrents et les autres alternatives disponibles pour disposer de sa dépouille. C’est bien beau 795$ pour une crémation immédiate mais la majorité des consommateurs ne savent pas à quoi comparer ce prix. Ils ne savent donc pas si c’est un deal ou non.
  3. Confusion au niveau du branding. Si vous regardez la façade attentivement, vous constaterez qu’on y trouve, à travers les quelques mots qui s’y retrouvent, 2 marques de commerce. Harmonia et Fénix, crémation immédiate. C’est pas clair.
  4. Pas de call-to-action clair. Mettons que je suis sur le point de mourir et que je jongle avec l’idée de me faire « crémer » ou « crémater », je sais pu trop. J’ai besoin de crémation là là. Je vois cette affiche en passant sur la 20. Qu’est-ce que je fais si je veux en savoir plus sur la crémation? Eh bien j’appelle, hein? Le # de téléphone est enfoui dans la neige depuis que l’affiche a été installée…. Sortez votre pelle et/ou attendez qu’ils la pelletent. Ralentissez sur la 20, demandez à votre conjoint de prendre le# 1-800 en note.
  5. Pas d’info sur la promo et mauvais référencement sur Google. Ok, mettons que cette affiche a attiré votre attention en passant devant.  Vous n’êtes pas à l’article de la mort mais ils ont su piquer votre curiosité avec cette histoire de crémation immédiate à 795$. Vous désirez en connaitre plus en vue de mieux planifier vos affaires et prendre une décision éclairée de votre vivant pour ne pas laisser vos proches dans le néant au cas où la mort frapperait. Que faîtes-vous? Eh bien oui, comme beaucoup de consommateurs, vous allez voir ce que Mr.Google en pense. Ok, vous avez retenu le mot « Harmonia ». Allons voir ce qui sort en tapant Harmonia.

harmonia-accueil

Super. Vous arrivez sur un site de services funéraires. Jusqu’ici ca va.

Par contre, n’essayez pas de trouver quelconque référence à la crémation immédiate @795$ sur leur site. Rien. Nada. Décu hein? 😉

Vous pouvez par contre vous informer sur leurs services. C’est pas l’expérience de magasinage web du siècle mais bon, c’est informationel et clean.

Là où ca se gâte, c’est si vous avez retenu le nom « Fénix »  ou « Crémation immédiate » et que vous tapochez cela dans Google, omme dirait Théo, Bonne Chan. Absolument rien dans Google… Même en tapant fenix seul avec ou sans accent et même « crémation immédiate » (qui semble être leur attribut distinctif). Rien. On reste donc sur notre appétit et on abandonne le projet. 😉

Mis à part de vous faire sourire un peu, le but de ce billet vise à faire prendre conscience que parfois en marketing, on pense bien faire, mais que dans les faits, nos actions ne donnent absolument rien. Pourquoi ne pas avoir pris un petit moment de réflexion avant de placarder cette grosse affiche en avant d’une entreprise funéraire? Un peu de gros bon sens aurait suffit à rendre ces dollars marketing beaucoup plus efficaces.

PS: Pour ceux qui souhaitent obtenir des détails sur le centre national de crémation de St-Apollinaire, vous pouvez les rejoindre au 488-881-9797.

Pourquoi les magasins spécialisés continuent de souffrir?

J’ai 3 enfants. Je n’aime pas magasiner. Pas le temps. C’est pourquoi j’aime bien les magasins genre « one-stop-shop ». J’adore LOBLAWS mais ils ne vendent pas encore de couvre-plancher et je ne crois pas que ca s’insère dans leur stratégie de recentralisation sur la bouffe…anyway ce n’est pas le sujet de ce billet!

En fait, pour des raisons purement personnelles, j’aime bien les grandes surfaces. Je ne suis pas le seul. On arrête pas de voir pousser des méga centres à gauche et à droite des villes de banlieue.

Or, dans ma nouvelle maison, une chose m’agace: le tapis  « un peu malpropre et avec beaucoup de vécu » que les anciens propriétaires nous ont laissé au sous-sol. Afin de préserver la santé de nos 3 rejetons, ma douce et moi avons décidé il y a un moment de ne pas « investir » dans le nettoyage du-dit tapis pour plutôt l’arracher et remettre un couvre-plancher plus moderne et hygiénique pour nos petits qui aiment bien y lutter et faire rouler leurs voitures. 

Comme je vous disais, les fenêtres de magasinage sont rares dans ma vie occupée de jeune professionnel avec 3 flos. Alors, samedi dernier, le 20 décembre 2008, à partir d’une référence d’un bon copain, je me rends avec mon petit gars de 3 ans à un commerce spécialisé en bois franc. Ceux qui ont déjà magasiné avec de jeunes enfants savent que juste de faire cela, c’est un effort en soi. Je voulais me donner bonne conscience et faire un magasinage éclairé de mon futur plancher de sous-sol. Ca méritait un minimum d’effort. Mon premier réflexe aurait été typiquement masculin: Go to Home Depot ou RONA l’Entrepot! Mais non, je me suis dit ou plutôt ma petite voix féminine m’a sussuré, « je vais encourager un spécialiste qui connait son affaire, quitte à payer un peu plus cher. Au moins j’aurai la certitude d’avoir fait un achat en toute connaissance de cause.

LA SURPRISE.

On est en plein peak du magasinage des Fêtes, je me pointe un samedi après-midi à ce super commerce près des Galeries de la Capitale à Québec et  vous savez quoi? Eh bien ces grelots-là ont jugé bon de carrément fermer le magasin du 19 décembre au 5 janvier inclusivement!!! Wow. Méchant party. Pas d’horaire des fêtes modifié. Non, non, non, complètement FERMÉ. Moi, je viens de réveiller mon petit bonhomme en plein milieu de son ultra-crucial dodo de char d’après-midi pour aller me baiser la face sur une porte bien verrouillée.

Pourquoi pensez-vous que tout le monde font migrer lentement mais sûrement leurs habitudes d’achat vers les grandes surfaces? Pas juste par préférence et parce que les prix sont plus bas mais souvent, comme dans mon cas, parce qu’ils n’ont pas le choix!

Oui, oui, les magasins spécialisés donnent une bien meilleur service que les gros méchants des grandes surfaces mais encore faut-il que l’on se pointe à leur porte pendant qu’ils sont ouverts!Pour cela, ca prend soit un horaire assez léger ou ben de la chance.

Désolé mais la fenêtre était là là right now, pas dans trois semaines!

Alors, où pensez-vous que je vais acheter mes 900 pieds carré de plancher?

Je comprend que ce soit difficile pour les commerces spécialisés de concurrencer les grandes surfaces sur les prix et sur les heures d’ouverture (Plusieurs de ces derniers sont ouverts jusqu’à 9PM chaque soir) mais on ne cesse de leur dire de se différencier par le service depuis que nos tinamis de chez Wal Mart ont envahi nos contrés… Allumez, tabarouette!

 Il me semble que le premier pas en vue de donner un service distinct ne serait-il pas d’être ouvert le dernier samedi avant Noel?